top of page

Nos solistes et musiciens de 2024

Sans eux, ce ne serait pas la même chose...

Marine-16-Photoroom-2.png

Marine Margot

Soprano

Marine Margot étudie le chant à la Haute École de Musique de Genève dans le département de musique ancienne et finit son cursus de master en abordant le répertoire opératique, le lied et la mélodie.
Elle se produit régulièrement en tant que soliste d’Oratorio avec différents ensembles de la région genevoise.

Dernièrement, vous avez pu l’entendre dans la grande Messe en Ut de Mozart, le Stabat Mater de Dvorak, la Passion selon Saint-Matthieu de Bach, Ein deutsches Requiem de Brahms,et la Petite Messe solennelle de Rossini.
Elle rejoint l’Ensemble Vocal de Lausanne et collabore régulièrement avec l’Ensemble Orlando Fribourg, l’Ensemble les Argonautes et récemment elle intègre l’Ensemble Diaphane.

IMG_2328_edited.png

Inês Flores-Brasil

Soprano

 

Inês Flores-Brasil a effectué son Bachelor de chant à Porto (ESMAE) dans la classe de Rui Taveira. Par la suite, c’est à la Haute Ecole de Musique de Genève qu’elle a obtenu un Master en interprétation musicale dans la classe de Maria Diaconu. Au fil de son parcours elle a également pu se perfectionner auprès de Regina Werner, Susan Waters, Rachel Bersier, ou encore Pierre Mak et auprès de Luisa Castellani et Donatienne Michel-Dansac spécifiquement pour le répertoire contemporain.


Comme soliste ou en ensembles vocaux, Inês s’est produite dans divers festivals à travers le monde (Portugal, Espagne, Angleterre, Pays-Bas, Croatie, France, Allemagne, Brésil et Suisse). Dans le registre opératique, elle a déjà plusieurs rôles à son actif parmi lesquels on peut citer Pamina (Die Zauberflöte – Mozart), Polly (Die Dreigroschenoper – Weill), Dido (Dido and Aeneas – Purcell) et Kristen dans l’œuvre contemporaine Fernando de Rui Paiva.
 

diego castle (3 of 1) (1)-Photoroom.png

Diego Galicia Suarez

Contreténor

Lauréat du concours Tyrolean classical singer award 2022 en tant que prix du sponsor, il a partagé son timbre chaleureux de contre-ténor devant différents publics et lieux en Europe et au Mexique. 

Avec un intérêt particulier pour l'opéra, il fait ses débuts dans ce genre avec des rôles tels que Le Petit Prince dans la pièce de Federico Ibarra (Mexique 2017), Le diable dans Angélique de J. Ibert (Genève 2020), un Japonais dans Don Quichotte chez la Duchesse de J.B. de Boismortier (Genève 2022) et pour l’été 2025 il jouera Idraspe dans la production de Erismena de F. Cavalli, dirigée par Leonardo Garcia Alarcon avec la collaboration de la Haute Ecole de Musique de Genève et le Théâtre de La Cité Bleu.

Parmi ses autres projets, Diego a présenté son travail de compositeur à plusieurs reprises, notamment au festival Aires (Mexique) et lors de divers concerts en Suisse, à Monaco et en France. 

Laurent Galabru 3_edited.png

Laurent Galabru

Ténor

Laurent Galabru est un ténor français. Il a effectué sa formation au côté de la soprano Nobuko Takahashi, de Martine Mahé, et de Pierre Mervant, professeur au CNSM de Paris , qu’il compléta avec un cursus au Conservatoire de Lille. Il a pu aborder dans sa carrière de nombreux rôles importants du répertoire : Alfredo dans La Traviata  et Fenton dans Falstaff de Verdi, Almaviva dans  Il barbiere di Siviglia  de Rossini, Don Ottavio dans  Don Giovanni  de Mozart, Lenski dans  Eugène Onéguine , Pâris dans la  Belle Hélène et Fragoletto dans  Les Brigands  d’Offenbach ainsi que Nemorino dans  L’elisir d’amore  de Donizetti.

Enfin, il a pu chanter de nombreux oratorios et messes : l'évangeliste dans la Passion selon Saint Jean de Bach, dans le Messie de Haendel, la Petite Messe solennelle de Rossini, le Te deum de Bruckner, l’Oratorio de Noël de Saint Saëns, le Requiem de Mozart…

image0 (3)_edited.png

Mohamed Haidar

Baryton

Né au Liban, Mohamed Haidar fait des études de chant au Conservatoire national de son pays dans la classe de Kévork Karamétélian. Il poursuit ses études musicales en Suisse aux Hautes écoles de musique de Genève et de Lausanne dans les classes de Marcin Habela et Stephan MacLeod. Au cours de ses études, il est lauréat de la bourse d’études de la Fondation Colette Mosetti. À l'Opéra de Lausanne, il fait ses débuts en tant que Ramirez dans La belle de Cadix de Francis Lopez (2016). Au Grand Théâtre de Genève, il incarne le rôle de Mendiant lors de la première mondiale d'Ascanio de Camille Saint-Saëns (2017). Parmi les rôles qu'il joue sur scène: Il conte Almaviva dans Le nozze di Figaro de W.A. Mozart, Belcore dans L’elisir d’amore de G. Donizetti, Podestat dans Le docteur miracle de Georges Bizet ainsi que plusieurs rôles dans des créations d'opéra contemporain.

Pour en savoir plus sur lui: www.mohamedhaidar.com

Diana Ruiz
Antonio J. Gómez
Tao Tham Reviron
Thomas Puntos
Marie-L Brieugne
Hernan Linares

Elisabeth Jan
Léonore Leresche
Samuel Manzano
Olivia Romanet
Antonio Constenla
Philippe Badin

Rubén Castañeda

 

Violon baroque
Violon baroque
Violon baroque
Violon baroque
Alto baroque
Alto baroque
Flûte à bec
Flûte à bec

Théorbe et Guitare baroque
Clavecin
Basson baroque
Violoncelle baroque
Contrebasse

 

bottom of page